Aime quand ça bouge sur le long terme… Et facebook ?

C’est normal que facebook entre en bourse, tout le monde s’y attendait et l’espérait même…
Et pourtant, l’entreprise qui avait cette vision long terme, qui savait anticiper les grandes attentes utilisateurs, ne semble par armée pour réagir à court terme et vivre le tythme du quarter imposé par ses invesisseurs.

Espérons que ce ne soit pas le début d’une nouvelle bulle : aime quand ça bouge, pas quand ça se casse la gueule.

20120519-090527.jpg

Share on TwitterShare via email