aime quand ça bouge EN BANDE en Silicon Valley

Réflexion #3 = ECO-SYSTEM

On ne réussit pas seul, il faut des alliés, des partenaires complémentaires, mais aussi des compétiteurs qui viennent challenger les idées. Il faut pouvoir embaucher, financer, tester, …
Un des atouts majeurs de la silicon valley est qu’elle représente un éco-système complet dédié à l’innovation, un réseau de confiance en somme.
Pas question ici pour les entrepreneurs d’avoir le sentiment d’être isolé.
On ouvre : les espaces, l’innovation, les esprits

Share on TwitterShare via email

aime quand ça bouge au medef

Bonjour,
Du 28 au 30 août 2013 se tiendra sur le campus d’HEC à Jouy-en-Josas l’Université d’été du MEDEF. Dans le cadre de notre collaboration avec le mouvement des entreprises et faisant partie des architectes de cet événement majeur, nous vous invitons à venir assister a cette rencontre à nos cotés.

université d'été du medefC’est l’occasion d’assister, en live, à la mise en place d’un nouvel outil de crowdsourcing, instrument de l’objectif de cette université d’été, à savoir, utiliser la créativité, l’intelligence et le savoir-faire d’un grand nombre de personnes pour muscler les débats et les réflexions. Découvrez la création d’un thinktank digital composé d’esprits politiques, chercheurs, étudiants, économistes et participants lambda , produisant des études et des propositions dans les domaines politiques, publiques et économiques.

Si vous êtes intéressé, merci d’envoyer un mail de participation à maxime :   maxime.farrugia@awakit-groupe.com

Attention, les inscriptions seront closes le 23 Aout.
Nous espérons avoir le plaisir de nous retrouver ensemble lors de l’Université.

Share on TwitterShare via email

aime quand ça bouge chez les entrepreneurs

Dommage que ce ne soit pas dans le sens du développement durable de notre pays !

La semaine dernière, le Président Obama, demandait au Congrès la mise en place d’un « Start’up Visa ». Comprenez par là qu’il souhaite favoriser la rentrée d’entrepreneurs sur le sol américain, et que s’ils rencontrent le succès, alors ils pourront bénéficier de ce visa et continuer de développer leurs affaires aux Etats Unis. (normal il ont généré plus de 15 milliards de chiffre d’affaires aux US l’année dernière)

Au même moment, en France, on renforce la fiscalité et les charges sur les entrepreneurs et leurs PME, à tel point que 58% des dirigeants trouvent ces mesures injustifiées et 71% les trouvent décourageantes (enquête du journal l’Entreprise). On y apprend également que 15% songent sérieusement à l’expatriation.

 

 

Share on TwitterShare via email

Aime quand ça bouge à la une de Libé

Casse toi riche con

On parle de unes racoleuses qui divisent au sein de la rédaction de Libé depuis quelques mois, à n’en pas douter celle d’aujourd’hui concernant « l’affaire Bernard Arnault » rentre dans cette catégorie.
C’est étonnant que ce soit le seul journal national qui ne titre pas sur l’allocution du Président de la République ? Auraient-ils fait le pari du marketing versus journalisme ?
On va parler d’eux, ils seront de toutes les conversations ce matin dans les entreprises, surtout qu’il n’y avait pas foot hier soir !
Allez les gars, en temps de crise cela doit être assez efficace de faire le pari de la lutte des classes comme ligne éditoriale. Après tout c’est peut être ainsi que Libé redeviendra une marque forte.

Tiens, même Bourdin commence sa chronique sur le sujet.

20120910-084012.jpg

Share on TwitterShare via email