aime quand ça bouge vers le 2.0 : sauvons Uber

Si comme Fleur Pellerin nous pensons que le digital (autrement dit la filière numérique) a le pouvoir de transformer les modèles industriels et économiques existants,
Si comme la plupart des comités exécutifs (du CAC40 au plus modestes) nous avons en tête que la stratégie digitale de nos entreprises leur permettra de prendre des positions solides dans le monde,
Si comme toute la nouvelle génération (Y et les suivantes) composée de « digital natives » nous n’envisageons pas de vivre dans le monde 1.0 de l’ancien millénaire

Alors il faut assumer que cela bouge et que cette révolution soit destructrice de l’ancien modèle comme à chaque révolution.

Jean Michel Billaut dirait que le système va se e-refaire

Voilà pourquoi je vais soutenir les nouveaux modèles à la Uber face au monopolistique système des taxis parisiens. Après si je continue à prendre du G7 une fois par semaine cela me regarde…

 

Share on TwitterShare via email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>